Sélectionner une page

Retranscription de l’épisode

Bonjour ! Je te souhaite la bienvenue dans Bien avec Soi, le podcast créé pour te permettre de passer d’une vie subie à une vie choisis, dans la pleine expression de ton potentiel et, surtout, en toute autonomie.

Je suis Marie Peyron, coach Pnliste certifiée, et dans ce tout premier épisode je vais simplement me présenter à toi avant de t’exposer les raisons qui m’ont poussée à créer ce podcast et de te présenter plus concrètement ce que nous allons construire ensemble ; ce qui est, je pense, ce qui t’intéresse le plus.

Qui suis-je ?

Alors tout d’abord je suis une femme amoureuse de la vie et passionnée par l’évolution de l’être humain au travers de son expérience de vie.

Je suis fascinée par ce qui fait que, face à une même situation, une personne va pouvoir puiser en elle des ressources pour s’en sortir, tandis qu’une autre subira la situation pendant des années, voir pour le restant de ses jours.

J’aime mettre en lumière ces mécanismes de « réussite » (au sens large) dont, j’en suis convaincue, nous sommes toutes et tous dotés, les comprendre puis les transmettre.

Je suis pnliste de formation, ce qui signifie que j’ai donc été formée à la programmation neuro-linguistique et créatrice de contenu, notamment sur YouTube.

J’ai démarré ma chaîne un peu au hasard, j’avais besoin de parler de ce que je découvrais et ai trouvé là une belle opportunité pour commencer à le faire. Je parle de sujets qui m’intéressent, je crée également en fonction des demandes qui me sont faites ; ce qui fait que la chaîne regorge de sujets qui, bien que nichés dans le domaine du développement personnel, restent très hétéroclites.


C’est une des raisons qui m’ont poussée à créer ce podcast. Je ressens le besoin de clarifier et spécifier mon message au travers d’une communication plus réfléchie.

Sans compter que le format podcast offre un confort non négligeable puisqu’il nécessite moins de matériel et n’est pas soumis à tout ce qui à trait à l’image.

Si je conserve la chaîne YouTube comme un lieu où évoquer des sujets plus aléatoires, le podcast, lui, est construit selon une arborescence précise, avec un but précis : celui de te transmettre les outils qui te permettront de passer d’une vie subie à une vie choisie.

Vivre ou subir ?

Là, tout de suite, en écoutant ce podcast, c’est le moment ou jamais de te poser la question.

C’est un choix que tu poses chaque jour, chaque instant.

Le temps file, inexorablement.

Plus il passe, plus il semble défiler à une vitesse folle…

Dans 10 ans, tu te diras peut-être : « si seulement j’avais dix ans de moins ! »

J’ai une bonne nouvelle pour toi : aujourd’hui tu les as, ces 10 ans de moins.

Ce que tu choisis de faire aujourd’hui est donc une pierre que tu ajoutes à l’édifices qui va soutenir les 10 prochaines années de ton expérience de vie.

Si tu rêves d’une vie plus intense, que tu aspires à incarner pleinement tes ambitions, alors ce podcast est fait pour toi.

Car son but est de t’inviter à mettre fin à cette espèce de servitude volontaire à laquelle tu te soumets quotidiennement, pour enfin libérer et investir ton potentiel dans une vie pleine de sens, guidée par une liberté de choix.

Pensées, émotions, comportements et relations façonnent chaque jour ton quotidien et donc ta destinée ainsi que le chemin que tu empruntes, sur les plans personnel, familial, social et professionnel.

 

En ce sens, ce podcast a vocation à t’accompagner dans l’acquisition d’outils grâce auxquels tu pourras, en toute autonomie, avancer pas à pas vers l’accomplissement auquel tu aspires. Vers une vie que tu as choisie.

Bien sûr, il y a des limites à l’auto-coaching. Par essence, un coach est une personne bienveillante, neutre et qui a une vision non-jugeante de ta situation.

Je ne t’apprends rien si je te dis que, vis-à-vis de soi on n’est jamais totalement bienveillant, neutre et sans jugement… En revanche, il est possible d’apprendre à se connaître seul.e, en appliquant certains outils et/ou en se posant les bonnes questions.

 

Dans ce podcast, je n’ai aucune prétention de mieux ou de plus vis-à-vis de Toi. Ce que je veux dire, c’est que je ne me pose pas dans une posture « haute » ou dans une posture de « sachant ». Nous avons tous à apprendre les uns des autres et crois-moi, moi la première.

C’est sur un pied d’égalité que je souhaite structurer cette nouvelle relation que nous élaborons ensemble ici.

Je vais tâcher de conserver au mieux une posture de coach, avec un discours le moins emprunt possible de mes croyances, de mes valeurs ou de mon expérience personnelle (si ce n’est parfois, pour illustrer un propos).